Nos conseils pour progresser rapidement au solfège

Classé dans : Pratique | 0

Le solfège fait incontestablement partie des étapes qui font le plus peur aux musiciens débutants. Pourtant, si vous tenez bon et que vous travaillez bien la théorie, vous vous donnez ensuite plus de chances de progresser dans votre pratique musicale, qu’il s’agisse de chanter ou de jouer d’un instrument. Pour garder la motivation, voici quelques conseils utiles afin de progresser plus vite !

Vous motiver avec de la musique que vous appréciez

Non, le solfège n’est pas forcément ennuyant, bien au contraire. Afin de rendre ces cours plus attractifs, vous pouvez parler à votre professeur des musiques qui vous plaisent particulièrement. Celui-ci aura alors toutes les informations utiles pour adapter ses leçons à vos goûts et vos envies. De cette manière, l’apprentissage vous apparaîtra comme beaucoup moins contraignant, vous progresserez plus vite, parfois même sans avoir l’impression de réellement travailler ! Contrairement à ce que l’on croit spontanément, il n’est pas obligatoire de passer par de grands musiciens comme Mozart ou Jean-Sébastien Bach, par exemple, pour aborder les notions du solfège… Mais si vous appréciez ces figures légendaires, vous pouvez aussi choisir de travailler avec leurs morceaux, bien évidemment.

Jouer à déchiffrer les partitions

Vous allez devoir réussir à lire correctement une partition pour passer l’étape des cours de solfège. Cet aspect assez théorique, qui demande un minimum de méthode et un peu de discipline, peut faire peur. Dans les faits, il faut savoir que même si cette compréhension vous demande énormément de travail et de concentration au début, vous parviendrez d’ici quelques mois à déchiffrer toutes les notes de manière presque intuitive. Alors pour passer plus facilement ce cap pendant lequel le solfège n’a rien de naturel, changez tout simplement votre vision des choses. Plutôt que de voir ces leçons comme une contrainte, considérez l’interprétation d’une partition comme un jeu à part entière. Certains professeurs de musique n’hésitent pas à changer légèrement le format de leurs cours de solfège pour les adapter à un public plus jeune, en les rendant plus ludiques… Mais cette approche par le jeu peut aussi convenir aux adultes, car nous ne sommes après tout que de grands enfants !

Privilégier les cours particuliers

Que vous preniez des cours de chant, de guitare ou encore de piano, vous avez tout intérêt à privilégier les leçons à domicile, en tête-à-tête avec votre enseignant. Il s’agit de la meilleure alternative pour bien progresser, surtout quand on débute. En effet, les néophytes ne rencontrent pas tous les mêmes difficultés quand ils se lancent dans la pratique musicale, et ils peuvent avoir du mal à progresser en groupe si l’accompagnement n’est pas adapté à leurs besoins. En commençant seul avec le professeur, vous vous donnez toutes les chances de recevoir un enseignement parfaitement adapté à vos besoins spécifiques. Une fois que vous aurez compris les bases du solfège et que vous constaterez que vous maîtrisez mieux votre jeu ou votre voix, vous pourrez envisager de jouer ou chanter en groupe si c’est cela qui vous motive le plus.

Le solfège vous permettra de réussir à jouer n’importe quel morceau d’ici quelque temps, alors ne négligez surtout pas cette étape indispensable pour vraiment progresser en musique, vous avez toutes les clés en main pour la rendre plaisante à vivre !

Les commentaires sont fermés.